MILES DAVIS : PORTIA

Introduction (0" à 24")
_ deux agrégats (dissonances )au synthé en fade in
_ son de cordes synthétiques
_ entrée de l'ostinato de batterie, tempo de 75

remarques :
_ interruption des doubles, charleston ouverte, monnayage en triples croches
_ subdivision à la double croche
_ le percussionniste Paulhino da Costa, ajoute les timbres souvent ethniques de ses instruments.
Sur ce titre, il joue essentiellement des congas ou/et bongos, mais on pourra entendre également le flexatone (à 18" ou à 51 "), le rainmaker (à 1 '08") ainsi que le guiro (à 2'58").
_ after beat uniquement sur le 4ème temps.
_ les carrures ne sont pas régulières

Exposition du thème, partie A (24" à 53")

_Deux parties : thème A spécifique et la "progression phrygienne" constituée de deux accords La M et sol m 6, répétée deux fois . Neuf mesures en tout .
_ thème A, joué par la trompette (sourdine Harmon)
_ contrechant au synthé ; rythme de noire pointée-croche liée à une blanche . Ce rythme utilisé tout au long du morceau, notamment dans la progression phrygienne qui revient en ostinato, est donc un élément fédérateur important sur le plan formel.

Cette progression harmonique, constituée ici par l'enchaînement des accords de La M et sol m 6, induit donc un mode caractéristique dit phrygien {la, si b, do, ré, mi, fa, sol, la), dont la couleur évoque, entre autres, l'Espagne.

Exposition du thème partie B (53" à 1 '28")

Partie modulante constituée de trois parties.
_ trompette avec un contrechant plus discret
_ deuxième partie (à 1 '09"), rythmique, est relayée par le saxophone soprano avec une participation mélodique « à l'unisson » de la basse

_ accompagnée par des quartes au synthé
_ troisième partie est formée par la reprise de la progression phrygienne répétée également deux fois
_ En tout, onze mesures pour ce B.

Exposition du thème, partie C (1'28" à 1 '54")

_ même motif que pour les autres parties (A et B), mais cette fois-ci transposé en Fa majeur et joué par le saxophone soprano.
_ La mélodie est accompagnée par l'accord Fa Majeur puis la tonalité de sol mineur .

Forme globale ( document du Sceren)


0:00  Deux accords tenus hors pulsation.
0:11   Introduction (4 mes.) : installation de la rythmique (batterie, percus).
0:24  Thème A (5 + 4 mes.) : trompette.
0:53  Thème B (5 -i- 6 mes.) : trompette.
1:28  Thème C (4 + 4 mes.) : sax soprano, puis trompette.
1:54  Solo 1 (4 x 4 mes.) : solo de trompette accompagné par riffs de synthé.
2:45  Thème A (5 + 4 mes.) : sax soprano avec contrechants en re-recording.
3:14  Thème B (5 + 6 mes.) : sax soprano, puis trompette.
3:50  Thème C (4 + 2 x 4 mes.) : sax soprano et contrechants de trompette et basse.
4:28  Solo 2 (2 x 4 mes.) : solo de trompette sur 2 accords principaux.
4:54 Coda (5x4 + 4 mes.) : motif mélodique au sax soprano et synthé, et solo de trompette.

 

 

 

 

 

*Portia composé par Marcus Miller
* mélodie : notes conjointes, intervalle de 4te ; 8 mesures ; A1 A2
*rythme : boite à rythme rigide + percussioniste ( Paulinho ?) percussions exotiques ; par dessus le tapis rythmique, mélodie souple, valeurs plus longues, division pas toujours binaire ; batterie sans cymbale ( sf peu hi hat)
* carrure irrégulière, alors que le pattern programmé est régulier

*forme : un thème varié (de trois parties (ABC), entrecoupé par un ostinato récurrent sur deux accords, donnant une couleur andalouse ou hispanique au morceau et servant de refrain. Nous pouvons ainsi rapprocher ce titre de la forme rondeau (abcbdb, etc.).
*principe de dialogue entre sax soprano et trompette
* riff pentatonique
* note pole : le mi joué par _____
*harmonie : pas harmonie traditionnelle ou structurante, mais des couleurs ; référence à Fa majeur, sol mineur, mais surtout mode phrygien.
*chromatisme : présent dans les voicings de synthés et dans les impros
*accord générateur : les deux accords LA Maj/ sol mineur posent un cadre
*jeu de la basse: soit à l'unisson de la batterie, soit basse chantante ( "rythmique ou lyrique") ; modes de jeux : glissés, octaves, quintes redoublées, tenues, silences, cordes claquées, percutées, butées, notes liées en hammering, etc.

*climat espagnol (grace au mode phrygien): ex Sketches of Spain ; ex Maids of Cadix ;