Accueil | photos 20M |

 

Quelques remarques sur le minimalisme : (copie du cours moodle)

- le minimalisme est un mouvement artistique, présent dans les arts (il s'appelle "minimal art")

- en musique, on parle de musique minimaliste ou de musique répétitive

- Cette musique est basée sur la répétition de motifs ou de cellules mélodiques, rythmiques, ou harmoniques, mais par le biais du déphasage et de la superposition, le résultat sonore est changeant ; la cellule peut être modifiée par l'ajout ou le retrait d'une note par exemple ; parallèlement aux décalages de phases,  il peut y avoir des décalages d'accents  il y a donc à la fois répétition et modification sonore

- l'harmonie est très stable, la consonance est recherchée ; voir par exemple le morceau "in C" (en Do) de Terry Riley. Les compositeurs évitent les moments de tensions, et recherchent la continuité, ce qui donne l'impression d'un continuum sonore.

- les musiciens Terry Reiley, La Monte Young, Steve Reich ...se sont inspirés des musiques indiennes, dans lesquelles ils ont apprécié la notion de temps lisse ; Ravi Shankar a été invité par les Beatles, qui ont passé deux ans dans un ashram.

- dans l'extrait 3 de City Life, on note la superposition de sons acoustiques et de sons enregistrés, samplés ( klaxons, freins hydrauliques, sample de voix) ; les échantillons ( samples) sont au même niveau que les sons acoustiques, produits en réel. Le thème est amorcé un grand nombre de fois, il est présenté en superposition et en déphasage.

- le moto des minimalistes est: "The less is more" ; en cela ils se différencient des compositeurs de la musique sérielle 

Un exemple : quand on superpose trois cellules de trois, quatre, cinq notes, répétées chacune à sa hauteur, on obtient un résultat vertical changeant, alors que le plan horizontal est fait de répétitions.