accueil | photos 20M |

RESUME de Cours sur le Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky 

1.1 Biographie d'Igor Stravinsky

- 1882 - 1971 ; russe - né à Oranienbaum 1882 ( près de St Petersbourg)
- guidé par Rimsky Korsakoff à ses débuts ; héritier de la musique russe : Tchaïkovsky, Moussorgsky*
- se réfugie en Suisse en 1917 (la Révolution russe lui fait perdre tous ses biens) ; passe la 1ère guerre et l'entre deux guerres en Europe occidentale
- citoyen américain pendant 30 ans
- pianiste, compositeur et chef d'orchestre


1.2 Contexte culturel / Echange culturel

_ Rapprochement entre France et Russie vers la fin du siècle : ex emprunt de la France à la Russie
_ les français connaissent Tchaïkovsky, Rimsky Korsakoff, ont entendu la musique russe lors des expositions universelles
_ Diaghilev fait connaître Debussy, Ravel , les impressionistes en Russie /  Moussorgsky, Prokofiev et Stravinsky à Paris

 

1.3. Les Ballets russes

_ En 1909, Diaghilev réunit une troupe itinérante de danseurs, qu'il appelle "les Balelts Russes" ; Nijinsky, le danseur aux sauts extraordinaires en fait partie. Les Ballets Russes arrivent à Paris en 1909 et se produisent au Théâtre du Chatelet ; ils vont parcourir l'Europe et le continent américain jusqu'en 1929. Diaghilev était un passionné de musique française, ayant fait connaître les œuvres de Ravel et Dukas et organisé les premières expositions des impressionnistes en Russie. A la suite de la Révolution Russe, ils se fixèrent définitivement en France. Diaghilev put alors faire connaître à Paris des compositeurs comme Moussorgsky, et Stravinsky.
_ A ce moment, l'occident est dans le postromantisme ( Bruckner, Mahler) et l'impressionisme (Debussy, Ravel)

 

 

 

2.1 Trois périodes créatrices chez Stravinsky

_ Période russe
_ Période Néo classique: après la guerre le public est prêt pour une musique gaie, fantaisiste
_ Période dodécaphonique  après la mort de Schönberg

2.2 Oeuvres célèbres

_ Ballets : L'Oiseau de Feu  ; Petrouchka ; Sacre du Printemps ; Histoire du Soldat ; les Noces
_ Opéras : Stravinsky écrit 6 opéras : le Rossignol, Oedipus Rex, The Rake's Progress
_ Oeuvres pour orchestre :
Chant du Rossignol, Scherzo à la russe , Transcriptions d'oeuvres de Chopin ( Nocturne, Valse brillante) ; Concerto pour piano et instruments à vent ; Ebony Concerto (clarinette et ensemble de jazz), Dumbarton Oaks
_ Musique instrumentale: Septuor, Octuor pour instruments à vent, Elégie pour alto ; Pièces pour piano : Prologue de Boris Godounov (Moussorgsky) , Piano rag music , Concerto pour deux pianos seuls .....
_ Musique vocale :
Religieuse : Symphonie des Psaumes , Messe, Canticum sacrum, Threni
Non religieuse : The Star Spangled Banner ( orchestration hymne américain), Quatre chants paysans russes

3 Le SACRE : un massacre triomphal

3. 1 Contexte  du Sacre

- 1912 : Création chorégraphique de Nijinsky sur "Prélude à l'après midi d'un faune"
- 1917 : Ballet "Parade" réunit Cocteau (écrivain) , Satie (musicien) , Picasso (peintre), Massine (chorégraphie)
_ Diaghilev, attentif à la modernité fait appel à des artistes de son temps: musiciens : Satie, Ravel, Poulenc , ou peintres comme Picasso, Matisse, Chirico, Miro… Citation de Diaghilev : « lorsque je produis un ballet, je ne perds pas de vue un seul instant aucun de ces trois facteurs » ( danse, musique, décor)

3.2 Elements


- Création à Paris ; chorégraphie des Ballets Russes  : Diaghilev/ Nijinsky
- Sous Titré : Tableaux de la Russie paienne, ballet en 2 parties : l'Adoration de la Terre et le Sacrifice
- Des chorégraphes célèbres proposent leur version du Sacre : Maurice Béjart en 1959 , Neumeier (1971) , Pina Bausch

3.3 Citations

" j'ai voulu exprimer dans le Sacre du printemps la sublime montée de la nature qui se renouvelle, le trouble vague  et profond de la puberté universelle, la terreur sacrée devant le soleil de midi" Stravinsky

«  J’ai quitté la salle dès les premières mesures du prélude, qui tout de suite soulevèrent des rires et des moqueries. J’en fus révolté. Ces manifestations, d’abord isolées, devinrent bientôt générales et, provoquant d’autre part des contre-manifestations, se transformèrent très vite en un vacarme épouvantable » écrit Stravinsky

Diaghilev " Ca va durer longtemps comme ça ?" Stravinsky " Jusqu'au bout"


4. Stravinsky

" Je considère la musique par son essence impuissante à exprimer quoi que ce soit ... Le phénomène de la musique nous est donné à la seule fin d'instituer un ordre dans les choses, y compris et surtout un ordre entre l'homme et le temps. Pour êre réalisé, il exige donc nécessairement et uniquement une construction . La construction faite, l'ordre ateint, tout est dit"


 

5. Ecoutes

Oiseau de Feu : Danse infernale : tempo ; rythme ( polyrythmie) , contrastes de nuances, registres extrêmes des instruments et ambitus entre les instruments ; masses orchestrales ( cuivres, cordes) ; motifs courts (-- vitesse) ; crescendo par instruments forts et densification (motifs courts, superposés dans toute la tessiture, aux cuivres)

CP : Danse des Jeunes Filles du Sacre : plus difficile à mémoriser car pas de "mélodie"

Histoire du Soldat : le contexte , les éléments qui font référence à la guerre : le soldat, le violon ( Sstravinsky et la musique russe), l'âme ( pour l'exilé), le miroir ( la guerre fait perdre le visage, la conscience qu'on est un homme) , le livre ( celui qui prédit l'avenir, càd la fin du conflit )

5.2 L'ECRITURE

" les superpositions tonales viennent renforcer et élargir les piliers de la tonalité"

_ la célèbre rythmique stravinskienne apparaît dans Danse de l'oiseau de feu et Danse infernale de Katschei