Accueil | photos 20M |

 

Voici un extrait du programme d'éducation musicale, regroupant les parties "l'élève apprend"

[en maintenance]

L'eleve apprend

• Il apprend à se rendre disponible à la perception des sons et de la musique (silence, concentration). • Il apprend à tirer parti de la subjectivité de sa perception plutôt que d'en rester dépendant. • Il apprend que sentiment et émotion sont les révélateurs d'une réalité complexe et permettent de comprendre les significations portées par la musique. • Il apprend que l'émotion est un sentiment relatif, propre à chaque individu, qu'elle ne présume pas de l'objectivité des faits et doit donc être acceptée pour ce qu'elle est chez lui et chez les autres. • Il apprend à formuler l'étal de sa perception subjective ou objective avec un vocabulaire approprié et pour partie spécifique. • Il apprend à décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. • Il apprend à comparer les musiques pour, induire, déduire et vérifier des connaissances qu'il utilisera ensuite dans d'autres contextes. • Il apprend à analyser son environnement sonore, à identifier les sources qui le constituent et en comprendre ses significations. • Il apprend que l'oreille peut orienter son attention dans une direction particulière, sélectionner certaines informations parmi beaucoup d'autres. • Il apprend que sa capacité à percevoir nourrit sa capacité à produire et réciproquement. • Il apprend à mobiliser sa mémoire sur des objets musicaux de plus en plus longs et complexes. • Il apprend à transposer ses connaissances et compétences vers des musiques qu'il écoute de sa propre initiative. • Il apprend que l'oreille est un instrument intelligent, sensible et souvent virtuose. Mais qu'elle est aussi fragile et que son altération est irréversible.

 

Il apprend à se rendre disponible à la perception des sons et de la musique (silence, concentration). Il apprend à tirer parti de la subjectivité de sa perception plutôt que d'en rester dépendant. Il apprend que sentiment et émotion sont les révélateurs d'une réalité complexe et permettent de comprendre les significations portées par la musique. Il apprend que l'émotion est un sentiment relatif, propre â chaque individu, qu'elle ne présume pas de l'objectivité des faits et doit donc être acceptée pour ce qu'elle est chez lui et chez les autres. Il apprend à formuler l'état de sa perception subjective ou objective avec un vocabulaire approprié et pour partie spécifique. Il apprend à décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. Il apprend à comparer les musiques pour, induire, déduire et vérifier des connaissances qu'il utilisera ensuite dans d'autres contextes. Il apprend â analyser son environnement sonore, à identifier les sources qui le constituent et en comprendre ses significations. Il apprend que l'oreille peut orienter son attention dans une direction particulière, sélectionner certaines informations parmi beaucoup d'autres. Il apprend que sa capacité à percevoir nourrit sa capacité à produire et réciproquement. Il apprend à mobiliser sa mémoire sur des objets musicaux de plus en plus longs et complexes. Il apprend â transposer ses connaissances et compétences vers des musiques qu'il écoute de sa propre initiative. Il apprend que l'oreille est un instrument intelligent, sensible et souvent virtuose. Mais qu'elle est aussi fragile et que son altération est irréversible

Il apprend que la sensibilité musicale peut varier selon l'époque ou la situation géographique du créateur comme de l'auditeur. Il apprend à  respecter l'expression de la sensibilité de chacun. Il apprend que la musique témoigne toujours de contextes qui la dépassent, qu'il s'agisse de faits historiques ou d'espaces géographiques. Il apprend que la création musicale aujourd'hui est à la croisée de ces diverses influences et traditions, dans tous les cas l'expression d'un contexte original et complexe. Il apprend que toute culture se construit dans un faisceau de traditions et de contraintes et que sa sensibilité dépend pour une large part de la connaissance des codes, conventions et techniques qui la fondent. Il apprend que la musique est faite de continuités et de ruptures, d'invariants par delà l'histoire et la géographie mais aussi de spécificités qui jalonnent tes langages et les esthétiques. Il apprend que l'histoire européenne de la musique, si elle se développe sur une très longue durée, s'organise en grandes périodes esthétiques.

 

• Il apprend que la voix participe à la connaissance de son corps.

• Il apprend que la qualité du geste vocal repose sur la maîtrise simultanée de plusieurs composantes indispensables à la mobilisation corporelle : posture, respiration, phonation, résonance.

• Il apprend à en tirer parti pour moduler son expression (timbre, dynamique, phrasé, etc.).

• Il apprend à imiler un modèle puis â l'interpréter.

• Il apprend à mémoriser un certain nombre de pièces d'origines variées qui constituent progressivement son répertoire personnel.

• Il apprend â écouter sa production pour ta corriger et la préciser.

• Il apprend à écouter les différentes parties musicales tout en situant son propre rôle.

• Il apprend que la maîtrise individuelle dans un cadre collectif n'a de sens que si elle est partagée solidairement.

• Il apprend que l'exigence artistique est aussi nécessaire dans l'unisson que dans la polyphonie, dans le chant accompagné qu'i/ cappella.

• Il apprend à improviser dans des cadres définis et/ou sur des carrures brèves.

Interpréter ou créer la musique apporte à l'élève une expérience de la langue musicale et de sa valeur symbolique : • Il apprend à être auditeur, interprète et créateur.

• Il apprend à s'écouter et parallèlement à écouter les autres.

• Il apprend à travailler en groupe, à mettre au service d'une expression collective ses envies et ses talents.

• Il apprend ce qui fait un style et découvre qu'il peut toujours s'en emparer.

• Il apprend que tout projet musical s'enrichit des
références culturelles dont on dispose.